LES DÉDICACES
pat43 : vs pouvez m ecouter le mercredredi entres 21hest00h le dimanche pour passions musette entres 10hest12h,bisous les ptits loups bpat    -    Phil : Les loulous je serais en live tous les aprem 14h / 18h    -    Petite Elfe : Je t'aime fort fort mon frère tu me manques gros gros bisous à toi et à ta moitié    -    celinous : cest une super radio    -    Djlauren : bienvenue a toute l'équipe sur Mixnfun radio je vous souhaites la très bonne écoute a vous    -    phil : merci à vous de nous écoutez tous les jours    -    MIKA : Bonjour a vous très jolie site bravo a vous et a votre équipe    -   
Couple retrouvé mort à Ossé: Une autopsie programmée pour connaître l'origine des décès

Faits divers

Couple retrouvé mort à Ossé: Une autopsie programmée pour connaître l'origine des décès

  • Un couple a été retrouvé mort mercredi soir dans une maison à Ossé, près de Châteaugiron (Ille-et-Vilaine).
  • D’après les informations de 20 Minutes, une arme à feu aurait été utilisée.
  • Une autopsie des deux corps est programmée ce jeudi pour déterminer les causes et préciser la date de la mort.

Au lendemain de la découverte de deux corps sans vie à Ossé, près de Châteaugiron (Ille-et-Vilaine), le mystère demeure autour des circonstances du drame. Contacté, le parquet de Rennes précise qu’une autopsie des corps de la femme et de l’homme sera pratiquée ce jeudi à 15h.

Mercredi soir, les gendarmes ont découvert les corps d’un couple de quinquagénaires dans une maison d’Ossé, petite commune située au sud-est de Rennes, comme le révélait 20 Minutes. D’après nos informations, une arme à feu aurait été utilisée.

L’autopsie prévue ce jeudi devrait permettre de déterminer les causes de la mort des victimes mais aussi préciser l’heure des décès. D’après des riverains, le chien du couple aboyait jour et nuit depuis dimanche. Ce sont des collègues de l’homme qui ont donné l’alerte aux gendarmes, inquiets de ne pas avoir de nouvelles de la victime.

Le couple de quinquagénaires vivait dans cette vaste maison depuis des années mais restait peu connu des voisins. Interrogés, des riverains ont expliqué que les gendarmes avaient déjà été appelés au domicile du couple, vraisemblablement pour des disputes.